Zoom-Elec.com / Schema-Electrique.net, les partenaires de vos travaux d installation électrique
Zoom-Elec.com / Schema-Electrique.net, les partenaires de vos travaux d installation électrique
Norme électrique NF C 15-100
Cabler, Brancher les circuits et tableau d installation électrique
Menu
Vous réalisez les travaux d'installation électrique de votre habitat !       Normes, Schémas, Plans, Techniques ...       Zoom-Elec.com
Vous réalisez les travaux d'installation électrique de votre habitat !
Normes, Schémas, Plans, Techniques ...       Zoom-Elec.com
Norme électrique 2014 - 2015
Amendement A4
L'essentiel de la réglementation NF C 15-100

Norme électrique 2014 - 2015
Amendement A4
L'essentiel de la réglementation NF C 15-100

Règles générales de la norme électrique NF C 15-100
La prise de terre et la mise à la terre
Les circuits électriques spécialisés et dédiés
Les circuits électriques des prises de courant
Les circuits électriques d'éclairages et de prises commandées
Les réseaux de communication
Le tableau électrique
Equipement complémentaire demandé par la norme électrique

Règles générales de la norme électrique NF C 15-100
La prise de terre et la mise à la terre
Les circuits électriques spécialisés et dédiés
Les circuits électriques des prises de courant
Les circuits électriques d'éclairages
Les réseaux de communication
Le tableau électrique
Equipement complémentaire
Norme électrique NF C 15-100 - 2012 - 2013
Norme électrique NF C 15-100 maison et logement
L'essentiel de la norme électrique NF C 15-100, amendement A4
Cette page reprend l'essentiel de la norme électrique NF C 15-100 amendement A4 (2013-2015)
Les informations surlignées sont modifiées par l'amendement A5 dont notamment l'interdiction d'utilisation de fusible.
L'essentiel de la norme électrique NF C 15-100, amendement A5
Les principales modifications apportées par l'amendement A5 sont disponibles sur la page :


Amendement A5 de la norme électrique NF C 15-100

Les dispositions de l’amendement A5 de la norme électrique NF C 15-100 sont applicables aux ouvrages dont la date de dépôt de demande de permis de construire, ou à défaut la date de déclaration préalable de construction, ou à défaut la date de signature du marché, ou à défaut la date d’accusé de réception de commande, est postérieure au 27 novembre 2015.
Sans document similaire antérieur à cette date justifiant que vos travaux dépendent d'un autre amendement,
seul l'amendement A5 doit être pris en compte, de même que tous travaux d'installation électrique effectués après cette date.

Réaliser l'électricité de votre habitat, maison, logement en suivant les normes vous assurent le maximum de sécurité !

Avant toute intervention sur une installation électrique :
•  Eteindre les équipements sensibles et Déclencher le disjoncteur général.
•  Vérifier la hors tension du ou des électriques concernés.
•  Respecter la norme électrique NF C 15-100 et les notices d'installations.
•  Utiliser du matériel marqué CE voir NF (HAR pour fil et câble recommandé).

•  Eteindre les équipements sensibles et Déclencher le disjoncteur général.
• 

Vérifier la hors tension du ou des

circuits électriques concernés.
•  Respecter la norme électrique NF C 15-100 et les notices d'installations.
•  Utiliser du matériel marqué CE voir NF
(HAR pour fil et câble recommandé).

Légende :

       ou lien vert : information supplémentaire

lien bleu : page complémentaire

Les sections de fil ou câble sont données aux minima (application standard, hors chute de tension).
Les calibres des protections sont donnés aux maxima.
 

Règles générales de la norme électrique NF C 15-100

Règles générales de la norme électrique NF C 15-100

Modifications par l'amendement A5 :
• Coupure d'urgence

- en savoir plus >


• Fusibles et appareillages à griffes interdits

Dispositif de coupure d'urgence : la norme électrique NF C 15-100 prévoit l'obligation d'une mise hors tension de l'installation électrique d'un seul geste par un dispositif directement accessible depuis l'intérieur du logement*


(*norme accessibilité : et être au même niveau d'accès que l'unité de vie)

Le dispositif de coupure d'urgence

Chaque départ de circuit doit être alimenté sous protection différentielle avec en complément :

• Un disjoncteur de 16A ou

un fusible

de 10A pour les conducteurs de section 1,5mm²
• Un disjoncteur de 20A ou

un fusible

16A pour les conducteurs de section 2,5mm²
• Un disjoncteur

ou fusible

de 32A pour les conducteurs de section 6mm²

Protection differentielle
Disjoncteur

Un circuit d’alimentation (disjoncteur

ou fusible

) =

Circuit d'alimentation = phas, neutre, terre

• Phase, toutes couleurs sauf bleu ou vert/jaune
• Neutre en bleu
• Terre en vert/jaune

Présence de la terre à chaque point d'utilisation, même si elle n'est pas utilisée.

Toute canalisation

(hors cas particulier)

d'installation électrique doit démarrer et finir par une boîte de connexion (tableau électrique, boîte de dérivation, boîtier saillie / encastré / placo, boîtier DCL ...)

Tout appareillage à vis et non à griffes (interdit)


Dans le cadre d'une rénovation, s'il est impossible de changer un boîtier non pourvu d'emplacement de vis de fixation, il est autorisé de mettre un appareillage à griffe


Prise de courant : 2 pôles + terre avec obturateur de protection enfant

Prise de courant 2 pôles + terre avec obturateur de protection enfant
 

La prise de terre et la mise à la terre

La prise de terre et la mise à la terre

Modification par l'amendement A5 :
Liaison équipotentielle local

- en savoir plus >

La prise de terre et la mise à la terre d'une installation électrique garantissent un cheminement de courant de défaut d'isolement qui sera détecté par la protection différentielle associée au circuit concerné et qui le mettra hors tension.

La norme électrique précise que la prise de terre et la mise à la terre sont obligatoires aussi bien dans le cadre d'une création, d'une mise en conformité, que d'une mise en sécurité d'installation électrique.

La prise de terre

Prise de terre : boucle à fond de fouille
Prise de terre en tranchée
Prise de terre par piquet

La mise à la terre

Liason équipotentielle principale - LEP
Liaison équipotentielle principal
Liason équipotentielle locale - LEL
Liaison équipotentielle local
 

Les circuits électriques spécialisés et dédiés

Les circuits électriques spécialisés et dédiés

Modifications par l'amendement A5 :
Fusibles interdits et congélateur non compris dans le décompte des 3 circuits dédiés minimum concernant le gros électroménager.
De manière générale

- en dehors des cas particuliers

La norme électrique NF C 15-100 impose un équipement minimum comprenant 4 circuits spécialisés (sauf T1) :

- 1 circuit dédié plaque de cuisson ou cuisinière

- 3 autres circuits dédiés au choix : four, lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge,

congélateur
Plaque électrque
Four
Lave-vaisselle
Lave-linge
Sèche-linge
Congélateur

La plaque de cuisson ou cuisinière et le lave linge seront obligatoirement sous protection différentielle de type A.

La NF C 15-100 conseille de prévoir un dispositif différentiel spécifique pour les équipements mêlant eau et électricité.

Suivant votre configuration :



- Plaque de cuisson ou cuisinière monophasée

Section 6mm² protégé par disjoncteur

ou fusible 32A

distribué

dans un boîtier spécifique (32A) à hauteur minimum d'entre-axe de 12cm du sol,

sur barrette de connexions et

sortie de câble 32A

ou directement sur prise 32A

- Four

Section 2,5mm² protégé par disjoncteur 20A

ou fusible 16A

distribué par une prise de courant

- Lave-vaisselle

Section 2,5mm² protégé par disjoncteur 20A

ou fusible 16A

distribué par une prise de courant

Plaque électrqiue
Barrette de connexion d'un circuit de plaque de cuisson
Sortie de câble 32A
Prise électrique 32A
Four
Lave-vaisselle

- Lave-linge

Section 2,5mm² protégé par disjoncteur 20A

ou fusible 16A

distribué par une prise de courant

- Sèche-linge

Section 2,5mm² protégé par disjoncteur 20A

ou fusible 16A

distribué par une prise de courant

- Congélateur

Section 2,5mm² protégé par disjoncteur 20A

ou fusible 16A

d

istribué par une prise de courant.

La norme électrique conseille, lorsque l'emplacement du congélateur est connu, une protection différentielle dédiée de type HI, Hpi ou Si

(selon fabricant).

Dans ce cas, il est pratique d'utiliser d'un disjoncteur différentiel

combinant ainsi la protection différentielle et celle du disjoncteur.
Lave-linge
Sèche-linge
Congélateur
 

- Prises de courant GTL

Section 1,5mm² protégées par disjoncteur

ou fusible

16A

- Chauffe-eau / Ballon d'eau chaude

- Classique : section 2,5mm² protégé par disjoncteur 20A

ou fusible 16A

- Thermodynamique : selon données constructeur


(schéma de câblage et branchement d'un contacteur jour nuit ou heures creuses)


- Balnéo

Section et protection selon données constructeur

- Volets roulants

Section 1,5mm² protégé par disjoncteur 10 ou 16A

ou fusible 10A
(la quantité par circuit dépendant de la puissance cumulée)


- VMC

Section 1,5mm² protégé par disjoncteur 2A sauf cas particuliers avec un maximum de 16A

Prises GTL (gaine technique logement)
Alimentation chauffe-eau, ballon d'eau chaude
Balnéo
Norme électrique NF C 15-100 : Circuits spécialisés
Volets roulants
VMC (ventilation mécanique controlée)
- Alarme

Section 1,5mm² protégé par disjoncteur 2A
La NF C 15-100 conseille d'utiliser une protection différentielle dédiée de type A HI, Hpi ou Si
(selon fabricant)


- Portail automatique

Section 1,5mm² protégé par disjoncteur

ou fusible

16A

- Interphone, Sonnette

Section 1,5mm² protégé par disjoncteur 2A

(l’alimentation de la sonnette à partir d’un circuit d’éclairage est tolérée)


- Dépendance

Selon configuration (sous protection diférentielle dédiée, voir : section de câbles et fils électriques)

- Pompe de relevage et/ou de puits

Section et protection selon données constructeur

Alarme
Portail automatique
Norme électrique NF C 15-100 : Circuits chauffages
Interphone, Sonette
Dépendance
Pompe de relevage
+ Selon vos besoins et caractéristiques du logement



- Chauffage électrique :

En monophasé 220V, pour une puissance cumulée maximum de :

(hormis plancher à accumulation et câble autorégulé)

Chauffage électrique par panneau rayonnant
Chauffage électrique par convecteur
Chauffage électrique par accumulation ou caloporteur

En savoir plus

• 2 250 W, section 1,5mm² protégé par fusible 10A


• 3 500 W,

section 2,5mm² protégé par fusible 16A ou

section 1,5mm² protégé par disjoncteur 16A
• 4 500 W, section 2,5mm² protégé par disjoncteur 20A

Il est recommandé de raccorder 1 chauffage électrique par circuit protégé* généralement par disjoncteur

ou fusible

10A.
   *

Protection dédiée obligatoire pour chauffage de salle de bain et salle d'eau
Alimentation sèche serviette

Il sera distribué sur des barrettes de connexions dans un boîtier muni d'une sortie de câble

Barrette de connexions ou dominos
Sortie de câble

+ Gestionnaire (le cas échéant, si filaire)

Section 1,5mm² protégé par disjoncteur 2A
Prévoir 1 fil pilote de section 1,5mm² par chauffage avec une étiquette dans chaque boitier d'alimentation et au niveau du tableau électrique mentionnant "Attention fil pilote à sectionner"

Gestionnaire
Prise en compte de la RT 2012
(dépôt de permis de construire effectué à partir du 1er janvier 2013)

, régulation du chauffage : l’installation de chauffage électrique doit comporter par local desservi, un ou plusieurs dispositifs d’arrêt manuel et  de réglage automatique en fonction de la température intérieure de ce local.

- Chauffage central :

   - Chaudière section 1,5mm² protégé par disjoncteur

ou fusible

16A distribué sur une prise de courant
   - Pompe à chaleur (section et protection selon les données du constructeur) raccordée directement
   - Air pulsé d'insert (section et protection selon les données du constructeur)
   - Éventuellement le sèche-serviette mixte ou électrique, section 1,5mm² distribué dans un boîtier, circuit relié à des barrettes de connexions, sortie de câble

- Chauffage central :


   - Chaudière section 1,5mm² protégé par disjoncteur ou

fusible 16A distribué sur une prise de courant

   - Pompe à chaleur (section et protection selon les

données du constructeur) raccordée directement

   - Air pulsé d'insert (section et protection selon les

données du constructeur)

   - Éventuellement le sèche-serviette mixte ou électrique,

section 1,5mm² distribué dans un boîtier, circuit relié à

des barrettes de connexions, sortie de câble

Alimentation PAC Pompe à chaleur
Barrette de connexions ou dominos
Sortie de câble
Norme accessibilité :
Tous les dispositifs manuels de commande doivent être situés à une hauteur comprise entre 0M90 et 1M30

Extrait : section de fil ou câble électrique avec calibre de protection pour circuits dédiés


(voir page section des fils et câbles électrique)
Modification par l'amendement A5 :
Fusibles interdits
- en savoir plus >
Norme électrique de sections de fil ou câble avec calibre de protection de circuit
Norme électrique de sections de fil ou câble avec calibre de protection de circuit
Norme électrique de sections de fil ou câble avec calibre de protection de circuit
 
*

Congélateur : dispositif différentiel dédié de type HI, Si ou Hpi

(selon fabricant)

conseillé

*

Chauffage de salle de bain / salle d'eau alimenté sous protection dédiée

Sections de fil ou câble avec calibre des protections et nombre de points d'utilisation par circuit
 

Les circuits électriques des prises de courant

Les circuits électriques des prises de courant

Modifications par l'amendement A5 :
Fusibles interdits, décompte des pc modifié, 2 PC supplémentaires à défaut dans le séjour, circuit PC cuisine sur circuit dédié, alimentation des points extérieurs.

- en savoir plus >

La norme électrique NF C 15-100 impose un nombre de prises minimum par type de pièce

  Avec 2 modes d’alimentation au choix :

•  Circuit en section 1,5mm² protégé par disjoncteur 16A (fusible interdit) pour

5* prises**


  ou
•  Circuit en section 2,5mm² protégé par disjoncteur 20A

ou bien fusible 16A pour 8* prises**
*

Maximum

Ces 2 modes de câblages peuvent être utilisés dans la même installation électrique

(ex: 8 prises alimentées en 2,5mm² depuis un disjoncteur 16 ou 20A desservant le séjour + une chambre et 5 prises alimentées en 1,5mm² depuis un autre disjoncteur 16A desservant juste une chambre)
 **

En sachant que :

Décompte prise de courant / prise électrique
Décompte prise de courant / prise électrique

• Un boîtier avec 2 prises compte pour 1 prise


• Un boîtier avec 3 ou 4 prises compte pour 2 prises


• Un boîtier avec plus de 4 prises compte pour 3 prises

• Un boîtier avec 2 prises compte pour 1 prise
• Un boîtier avec 3 ou 4 prises compte pour 2 prises
• Un boîtier avec plus de 4 prises compte pour 3 prises

alimentation du circuit de prises électrique
Norme électrique NF C 15-100 circuits prises
Alimentation circuit prise de courant disjoncteur 16A

L'entraxe d'une prise de courant ne peut être inférieur à 5 cm du sol fini

Interdiction de placer une prise de courant au-dessus d'un lavabo ou d'un évier sauf pour la hotte et en étant repérée comme tel, avec une hauteur minimum de 1M80 ainsi que dans les volumes 0, 1 et 2 de la salle de bain / salle d'eau

1 prise de courant doit être placée à côté de chaque prise de communication ou de télévision.

L'entraxe d'une prise de courant ne peut être inférieur à
5 cm du sol fini

Interdiction de placer une prise de courant au-dessus
d'un lavabo ou d'un évier sauf pour la hotte et en étant
repérée comme tel, avec une hauteur minimum de 1M80 ainsi que dans les volumes 0, 1 et 2 de la salle de bain / salle d'eau

1 prise de courant doit être placée à côté de chaque
prise de communication ou de télévision.

Prise RJ45
Prise antenne
Prise TV / SAT / FM
Norme accessibilité :

Pour chaque pièce de l'unité de vie, une prise de courant supplémentaire par rapport à l'équipement minimum imposé, placée à proximité immédiate de la commande d'éclairage, à une hauteur inférieure ou égale à 1M30

En savoir plus sur les circuits électriques de prises de courant :

Installation prise de courant / prise électrique
Schéma prise de courant / prise électrique
Câblage, branchement prise de courant / prise électrique
Norme électrique NF C 15-100 : Circuits prises de courant
 

Les circuits électriques d'éclairages et prises de courant commandées

Les circuits électriques d'éclairages

Modifications par l'amendement A5 :
Fusibles interdits, alimentation des points lumineux.
- en savoir plus >

Circuits en section 1,5 mm² protégé par disjoncteur 10 ou 16A

ou bien fusible 10A

pour 8 points d'utilisations maximum

*

, avec un minimum de 2 circuits pour les logements d'une surface inférieure à 35M².

  

*

Un luminaire comprenant plusieurs lampes est considéré comme un seul point d'utilisation.
Dans le cas de spots / bandeaux lumineux, un point d’utilisation

est compté

par tranche de 300 VA

Prévoir en équipement minimum :

Lampe à économie d'énergie

• 1 point d’éclairage dans chaque pièce, au plafond pour la cuisine, le séjour / salle à manger et la chambre
• 1 point d’éclairage (extérieur) à chaque accès extérieur

En cas de rénovation totale ou d’impossibilités de réalisation en plafond, prévoir en remplacement, 2 points lumineux en appliques ou 2 prises de courants commandées.

Concernant les prises de courant commandées, chaque prise est équivalente à 1 point lumineux avec un maximum de 2 prises de courant commandées par pièce pour un interrupteur ou va et vient. A partir de 3 prises commandées, obligation d'utiliser un télérupteur, contacteur...

Les dispositifs de commandes doivent être situés près de chaque accès, côté ouvrant entre 0M90 et 1M30 du sol.

Dispositif de connexion de luminaire (DCL) obligatoire dans tous les locaux, il doit être accroché à l’ossature du plafond pour supporter une charge de 25 kg

    Excepter :

Boitier de centre DCL- norme electrique NF C 15-100

- Circuit d'éclairage extérieur
- Volumes 0 et 1 de la salle de bain

  (les socles DCL en attente de luminaires situés dans le volume 2 de la salle de bain doivent être munis d'un obturateur IPx4)
Norme accessibilité :

- L'escalier doit comporter un dispositif d'éclairage supprimant toutes zones d'ombre, commandé à chaque niveaux desservis.
- Cheminements extérieurs avec un dispositif de commande repéré par voyant.

En savoir plus sur les différentes commandes d'un circuit électrique d'éclairage :

Schéma, câblage et branchement d'un interrupteur
Schéma, câblage et branchement d'un va et vient
Schéma, câblage et branchement d'un télérupteur et de boutons poussoirs
Norme électrique NF C 15-100 : Réseaux de communication
 
GTL, gaine technique logement

Les réseaux de communication, prises RJ45 et TV

Les réseaux de communication, prises RJ45 et TV

Modification par l'amendement A5 : Equipement minimum du réseau VDI.
- en savoir plus >

Equipement minimum : 1 prise de communication RJ 45 par pièce principale

(les prises téléphoniques en T ne sont plus autorisées)

, si la télévision n'est pas distribuée par le réseau :

Prise RJ45
• 1 prise TV pour logement inférieur ou égal à 35 M²
• 2 prise TV pour logement inférieur ou égal à 100 M²
• 3 prise TV pour logement supérieur à 100 M²
Prise mixte RJ45 / antenne

A savoir : il existe également des prises mixtes réseau / TV

Ces prises sont deservies unitairement depuis le coffret de communication recevant l'arrivé télécom et le répartiteur TV.

Norme accessibilité :

Les prises RJ45 et TV doivent être situés à une hauteur comprise entre 0M90 et 1M30
 

Le tableau électrique

Le tableau électrique

Modifications par l'amendement A5 :
GTL / ETEL, coupure d'urgence, protection différentielle, protection et répartition des circuits de l'installation électrique, réserve.
- en savoir plus >

Extrait de la page : norme tableau électrique à consulter pour la prise en compte de l'ensemble des paramètres.

La gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire selon le type de travaux que vous effectuez

 

Espace virtuel de 60cm de large du sol au plafond

, elle doit contenir :

• Le disjoncteur d'abonné et le compteur (pour une création d'installation électrique)
• Le tableau de répartition avec une réserve minimale de 20 %
• Le coffret de communication
• 2 prises de courant 16 A (prises GTL)

  Dans tous les cas conseillé mais obligatoire suivant la localité de l'habitat, le mode d'alimentation générale de l'installation électrique et la présence d'un paratonnerre, le tableau électrique doit comporter un parafoudre

  Tous les circuits doivent être protégés par un dispositif différentiel 30 mA, la quantité de ces dispositifs est déterminée essentiellement par la surface de votre habitat et de son équipement.



  Le type de protection différentielle est lié au type d'utilisation :

• Type AC : tous circuits.
• Type A : obligatoire pour les circuits cuisinière, plaque de cuisson et lave-linge
• Type Si, HI ou Hpi

(selon fabricant) non obligatoire, mais conseillé pour le congélateur, alarme et équipement sensible, celui-ci évitant les déclenchements intempestifs
Protection différentiel, norme électrique NF C 15-100

 

Dans le cas d’une puissance électrique cumulée, chauffage + cumulus supérieur ou égal à 8 KW, obligation d'avoir au moins une protection différentielle de calibre 63A


        
  Dans le cas de chauffages électriques commandés par fil pilote, il faudra prévoir le sectionnement de ceux-ci et suivant ce dispositif, une étiquette informative rappelant "Attention fil pilote à sectionner" placé sur le tableau électrique et dans chaque boîtier d'alimentation.
        
  Un schéma représentant les différents circuits et un repérage du tableau devra être effectué

Prise en compte de la RT 2012
(dépôt de permis de construire effectué à partir du 1er janvier 2013)


  Obligation de mesure ou d’estimation des consommations par type d’énergie*

• Chauffage
• Refroidissement
• Production d’eau chaude sanitaire
• Réseau prises électriques
• Autres

*Affichage au minimum mensuel directement dans l’habitat

Norme accessibilité : Doit être située au niveau d'accès de l'unité de vie et directement accessible depuis celle-ci.

En savoir plus sur le tableau électrique et ses alimentations :

Norme NF C 15-100 relative au tableau électrique
Exemple d'un schéma de tableau électrique
Norme électrique NF C 15-100, Tableau de répartition

En complément de cette page, vous pouvez consulter :

Norme NF C 15-100 salle de bain / salle d'eau

 

Equipement complémentaire demandé par la norme électrique

Equipement complémentaire demandé par la norme

Détecteur de fumée :

  Tout lieu d'habitation (appartement, maison) doit être équipé d'au minimum un détecteur de fumée normalisé.

    Cette installation doit permettre :

• de détecter les fumées émises dès le début d'un incendie
• d'émettre immédiatement un signal sonore suffisant pour permettre de réveiller une personne endormie

Il doit être installé de préférence dans la circulation ou dégagement (palier, couloir) desservant les chambres.
Lorsque le logement ne comporte pas de circulation ou dégagement (cas des studios), le détecteur doit être installé le plus loin possible de la cuisine et de la salle de bain.

Il devra être fixé solidement en partie supérieure, à proximité du point le plus haut et à distance des autres parois ainsi que des sources de vapeur (fumées de cuisson et vapeur d'eau).

Dans les maisons ou dans les appartements comportant plusieurs étages, il est recommandé d'installer 1 détecteur par étage. Dans les logements de grande surface, il est également recommandé d'installer plusieurs détecteurs.

Source : Service-public.fr
Norme électrique
Norme électrique NF C 15-100
Recommander Zoom-Elec
 
Nous offrir le café
En cliquant sur les boutons de partages pour les activer, vous acceptez l'utilisation de cookies, merci !
Accueil Schémas, Câblages, Branchements Installation électrique Tableau électrique Boost Contrôle Norme électrique Mémentos
Nous déclinons toutes responsabilités concernant l'utilisation des informations de cette page.
Copright - Droits d'auteur - N°00047598
Zoom-Elec.com  -  Schema-Electrique.net